(samedi 9 février 2008)

ça me laisse pantois de voir que la présidente de confession libertaire (donc qui privilégie la responsabilité personnelle  à l’autorité) d’une association dont le principal moyen de communication est un forum, puisse dire :

 » j’ai pris une fichue habitude, quand je suis enervée, de venir me défouler ici. Ca m’est arrivé de penser explicitement « Tiens, je vais aller sur [forum] voir si untel ou untel n’auraient pas posté un truc qui me donnerait une ouverture pour les faire ch*er ». Genre le forum c’est un terrain de chasse ou les gens contre qui j’ai une dent sont mon gibier.  »

et que ça n’a pas l’air de lui poser plus de problèmes que ça alors que l’asso vient de connaitre une succession de règlements de comptes sanglants qui ont largement décimé ses rangs et ressemble maintenant plus ou moins à un champ de ruines …