merlin

Je voudrais être un druide … enfin, plus exactement je voudrais être un file. Spécifique à l’Irlande, sa fonction est équivalente à celle du druide continental puisqu’il cumule les fonctions de voyant, de devin, de magicien, d’historien, de satiriste et de juge. Mais surtout, surtout, c’est lui qui proclame le Glam Dicinn, qui, dans la mythologie celtique irlandaise, est une malédiction suprême. Il s’agit d’une forme de satire qui provoque instantanément l’éruption de trois furoncles, sur le visage de celui qui en est l’objet et qui est dans l’absolue impossibilité de s’y soustraire. Ces furoncles représentent respectivement la « Honte », le « Blâme » et la « Laideur ». La victime est exclue de la vie sociale, puisqu’il ne lui est plus possible de paraître en public, et vouée à l’opprobre et à la mort. La satire se fait sous forme d’une incantation par le cri, et si elle est parfaite, la mort peut être immédiate.

Je vous laisse imaginer, si j’étais doué d’un tel pouvoir, le nombre de cons et de salauds qui seraient condamnés à rester cloîtrés chez eux, la tronche purulente… sans que quiconque ne soit épargné, du plus haut degré de l’Etat au dernier obscur cloporte…

Advertisements