« Au milieu d’un monde à la dérive, nous sommes seuls. Nous sommes tragiquement seuls. Nous n’avons rien à voir avec toutes les formules commodes qui permettent toujours d’entrer dans une des chapelles bien étiquetées de l’échiquier politique. Nous naviguons sur une mer inconnue et personne ne peut comprendre vers quels continents nous cinglons. Nous ne sommes à l’aise nulle part. Mais si chaque parti nous est étranger, chaque militant reste notre frère. Un véritable activiste refuse toutes les formations de l’heure mais il accepte tous les hommes de courage. Et c’est pourquoi nous sommes joyeusement seuls.

C’est justement parce que nous refusons toutes les compromissions et toutes les manœuvres que nous serons le plus pur métal de l’alliage de demain. »

.

Jean Mabire : L’écrivain, la politique et l’espérance.

.

funerailles-viking

Jean Mabire est mort le 29 mars 2006. Il est enterré comme il le désirait, en haut d’une falaise normande surplombant la mer, battue par les vents, sous le fracas d’une mer déchaînée.

.

Voyez ceux là, je vois mon père.
Voyez ceux là, je vois ma mère, mes frères et mes sœurs.
Voyez ceux là, je vois tous mes ancêtres

qui sont assis et me regardent.
Et voilà, voilà qu’ils m’appellent

et me demandent de prendre place

à leurs côtés dans le palais de Walhalla,

là où tous les braves vivent à jamais.

Publicités