4ème de couverture :  « Ce livre est destiné à donner des outils permettant de mieux vivre les confrontations et les agressions que la vie ne manquera pas de mettre sur votre chemin, il vous aidera aussi à comprendre les épreuves passées et à établir des stratégies de défense efficaces. L’agression physique, base même de notre réflexion, est bien sûr très largement abordée, mais nous avons voulu élargir notre exposé, avec les agressions dites psychologiques et notamment l’inhibition de l’action, responsable de nombreuses maladies et cause de décès dans de nombreux pays. Ce livre, cet essai littéraire s’adresse à tous, dans un langage le plus accessible possible pour les non-spécialistes, il est le résultat d’une recherche, d’un essai de compréhension d’un système complexe, puisque vivant, et en évolution permanente. L’auteur de ce livre ne prétend pas détenir la vérité mais, évoque la réalité, il ne propose pas de recettes miracles pour apprendre à se défendre mais, simplement fournir des éléments capables d’alimenter votre propre réflexion avec l’espoir de faire de vous des chercheurs, capables de découvrir des voies inexplorées et plus particulièrement celles qui sont enfouies au plus profond de votre cerveau ».

L’auteur, à propos de son livre :

« L’anthropologie du combat est composée de deux tomes. Le premier est intitulé « Le combat défensif de survie, le mental au combat », le suivant à paraître s’intitulera certainement « L’homme au combat ».
Le tome 1 est une invitation à comprendre les mécanismes mentaux de l’homme au combat, avec des introductions à la génétique, à la cybernétique. Il ouvre des portes sur des domaines qui seront développés dans le tome 2, pour lequel il me reste environ une bonne année de travail. J’ai voulu parler du mental au combat car mon expérience personnelle, mais également les tests réalisés auprès de mes étudiants, montrent que plus l’on a conscience de son propre fonctionnement, plus on est efficace lorsque cela est nécessaire.
Il faut donc comprendre comment fonctionne la machine avant de l’utiliser. »

————————————————————

Publicités