Né dans la Missouri le 5 septembre 1847, Jesse James est élevé, avec ses frères, dans l’amour du Sud. Leur mère Zerelda verra toujours en eux non des hors-la-loi, mais des combattants de la Confédération. Quand commence la guerre de Sécession, Frank s’engage aux côté des Sudistes Jesse veut l’y rejoindre mais il est jugé trop jeune, car il n’a que 16 ans. Il s’engage alors en avril 1864 dans la bande de William Quantrill et William « Bloody Bill » Anderson, les bushwhackers, qui mènent une guérilla meurtrière et brutale. A la fin de la guerre, la famille, expulsée, doit s’endetter et les frères, plein de rancœur, se livrent à de multiples attaques de banques et de trains. En 1882, Jesse est trahi par des membres de sa bande, Charles et Robert Ford, avides de renommée et des 10 000 $ de récompense offerts : Ils l’assassinent dans sa maison le 3 avril 1882. Agé de 34 ans, il dépoussiérait un tableau quand il fut atteint d’une seule balle mortelle derrière l’oreille.

http://www.ericjames.org/

———————————————————————————————————————————————–

Publicités