Louis-Ferdinand Céline, né le 27 mai 1894 à Courbevoie, mort à Meudon le 1er juillet 1961.

« Quand on n’a pas d’imagination, mourir c’est peu de chose, quand on en a, mourir c’est trop ».

« Moi, mourir, ça m’est bien égal … je serais même plutôt favorable … c’est être vaincu que je supporte pas… »

——————————————————————————————

Publicités