Ainsi parlaient les dieux des Celtes païens, par la bouche du poète Amorgen:

Je suis un vent de la mer

je suis une vague de l’océan

je suis une voix de la mer

je suis le taureau aux sept combats

je suis un faucon sur une falaise

je suis un sanglier de valeur

je suis une larme du Soleil

je suis une fée parmi les fleurs

je suis un saumon dans le lac

je suis un lac dans une plaine

je suis une colline de poésie

je suis une flèche décochée pour la bataille

je suis un dieu qui met le feu à la tête

Qui, si ce n’est moi

peut pénétrer les secrets des phases de la lune

et l’endroit où se couche le soleil ?

——————————————————–

Publicités