Dans la nuit du 8 au 9 octobre 1970, Jean Giono meurt d’une crise cardiaque à Manosque.

« Ce qui importe, c’est d’être un joyeux pessimiste ».

 

 

 

 

 

 

 

————————————————————————————————

Condamné à mort le 3 octobre 1945, ayant refusé de signer son recours en grâce, Joseph Darnand est exécuté le 10 au fort de Châtillon. « Il était né pour le baroud et les armes, écrira le colonel Groussard. Son mépris du danger, sa science du coup de main, sa ruse, sa résistance physique lui eussent donné la gloire au temps d’un Du Guesclin. C’était, jusqu’à sa folie de courte cervelle, un preux. Il n’était pas fait pour ce siècle ».

 

 

 

————————————————————————————————-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Hérold-Paquis connu pour ses chroniques pro-allemandes sur Radio-Paris sous le régime de Vichy se réfugie en Allemagne durant l’été 1944. Arrêté l’année suivante, il fait front lors de son procès (« on n’abdique pas l’honneur d’être une cible »). Condamné à mort, il est exécuté le 11 octobre 1945, revêtu de la chemise bleue du PPF.

————————————————————————————————

Advertisements