8 novembre 392 : interdiction par Théodose de tous les cultes païens et suppression de la liberté de pensée. Le souverain chrétien ordonne la fermeture et la destruction de tous les temples. Toute pratique non chrétienne est désormais passible de la peine capitale.

« Depuis l’adolescence, son choix était clair entre le Soleil et la Croix et tous les 8 novembre, il commémorait l’interdiction du culte traditionnel par un sacrifice de vin, de fleurs et d’encens. Cette loi scélérate, dictée par une religion qui se prétendait celle de l’Amour, prohibait sous peine de mort, le simple fait de lever les yeux sur les statues des Dieux. Par ses recherches, le jeune érudit savait que les lettrés constituèrent avec les paysans -les fameux pagani– les ultimes bataillons d’un paganisme forcé à une périlleuse clandestinité ou à l’exil chez les barbares. »
Christopher Gérard, Le Songe d’Empédocle.

—————————————————————————————————

Publicités