A la mort de Louis le Débonnaire, Nominoë, Comte de Vannes, auquel avaient été conférés les titres de missus imperatoris et de Dux in Britannia, refuse de se soumettre à Charles le Chauve. Il se conduit en souverain indépendant, défend la Bretagne contre les attaques des Francs, passe à la contre attaque en réintégrant à l’ensemble breton les marches nantaise et rennaise, et en menant des raids de pillage en Anjou et dans le Maine. En 845, Charles le Chauve veut en finir et conduit une expédition en territoire breton avec une armée considérable. Avec des forces bien inférieures, Nominoë, grâce à l’agilité de ses cavaliers remporte sur lui, le 22 novembre, la grande victoire de Ballon, près de Redon . Cette victoire assure l’indépendance bretonne, qui perdurera, avec des hauts et des bas, jusqu’en 1532.

—————————————————————————————————-

 

Advertisements