Demain soir les « artistes » se mobilisent aux côtés de SOS Racisme pour un concert pour l’égalité : au programme Yannick Noah, Bénabar, Pascal Obispo, Nolwenn Leroy, Soprano, Michel Delpech, Grégoire, Julian Perretta, Raggasonic,, William Baldé, Grace, Neg’Marrons, HK & les Saltimbanks, Youssoupha, Judith, Irma, et autres envahisseurs, traitres et Kollabos …

« Poser la question de l’identité nationale suscite – et certains s’en mordent maintenant les doigts – un clivage salutaire car éclairant : il y a, sur le territoire français, trois catégories de personnes.

La première est constituée des personnes qui sont étrangères, de par leurs origines non européennes (les Européens ne sont pas pour nous des étrangers). Que leur présence sur le territoire français remonte à une, deux ou trois générations importe peu, comme importe peu que les intéressés aient ou non une nationalité française qui ne représente plus rien aujourd’hui sinon un morceau de plastique donnant droit à tous les avantages sociaux possibles et imaginables. Ces personnes doivent être désignées pour ce qu’elles sont : des envahisseurs. La seconde catégorie est constituée de personnes d’origines européennes mais qui tiennent pour nulles et non avenues ces origines, les trahissant allègrement en prenant le parti, systématiquement et en permanence, des envahisseurs. Ce sont des collabos, des traîtres et des renégats. Auxquels il faut ajouter la masse des lâches qui ont déjà choisi la soumission à l’envahisseur, espérant ainsi, les niais, « être tranquilles »… La troisième catégorie est constituée des personnes d’origines européennes, attachées à l’identité liée à ces racines et qui veulent les conserver à tout prix, quitte à devoir se battre, au besoin physiquement, pour cela. Voilà les nôtres. Et peu importe leur appartenance politique ou religieuse. Ce qui compte, c’est le sang qui coule dans leurs veines, les convictions qu’ils ont dans l’âme et le cerveau, cet héritage bioculturel qu’ils veulent léguer à leurs enfants et aux enfants de leurs enfants. Tout le reste est littérature. »

Pierre Vial

—————————————————————————————————

Advertisements