Maurice Bardèche qui se disait lui même « écrivain fasciste » et qui était né le 1er octobre 1907 à Dun-sur-Aurun dans le Cher, est mort le 30 juillet 1998 à Paris.

« Je crois que le monde moderne est une entreprise de dénaturation de l’homme et de la création. Je crois à l’inégalité parmi les hommes, à la malfaisance de certaines formes de la liberté, à l’hypocrisie de la fraternité. Je crois à la force et à la générosité. Je crois à d’autres hiérarchies que celle de l’argent. Je crois le monde pourri par ses idéologies. Je crois que gouverner, c’est préserver notre indépendance, puis nous laisser vivre à notre gré. »

(Sparte et les Sudistes. Éditions Les sept couleurs.)

————————————————————————————————-

Publicités