Héritiers des hommes d’inspiration, prêtres et orateurs fonctionnels indo-européens, les bardes ont joué un rôle déterminant dans le maintien de la Tradition chez les Celtes. De l’Irlande à la Bretagne armoricaine, via le Vieux Nord, le pays de Galles et les Cornouailles, ces bardes ont été les faiseurs de louange des héros et des princes qui gouvernèrent les mondes gaélique et brittonique. Membres de la classe sacerdotale, les bardes-druides ont travaillé au maintien de l’intégrité de la langue et de l’ésprit celtiques. En Irlande, en Écosse et en Cambrie, ils ont survécu aux concepts religieux et politiques nouveaux qu’apportèrent le christianisme et les idées du haut Moyen Âge. De nos jours, le bardisme est encore vivant au pays de Galles, de façon organisée et admirée, il porte le souffle de la langue des poètes nationaux.

 

Introduction

I. Le druide et le barde

II. Langue et prophétie

III. La langue des bardes : Bérla na Filed

IV. Spécifier la parole

V. Le barde, l’Ogam et le Coelbren

VI. le barde et les dieux

VII. L’année celtique et les fêtes communautaires

VIII. Le nom du barde

IX. Les premiers bardes

X. Les cynfeirdd du pays de Galles

XI. Les derniers bardes

Conclusion

Bibliographie

———————————————————————————————————

Advertisements