Le 16 janvier 1969, Jan Palach, étudiant tchécoslovaque en Histoire, s’immole par le feu sur la place Venceslas à Prague pour protester contre l’invasion de son pays par l’Union soviétique communiste en août 1968. Il mourra 3 jours plus tard, le 19 janvier. Deux autres jeunes tchèques suivront son exemple au cours des semaines suivantes.

————————————————————————————————————–

Advertisements