Un petit exercice, quelques jours après la résurrection d’Anne Schwartz-Sinclair (membre du Siècle) en tant que directrice éditoriale de la version française du site Internet d’Information Huffington Post, qu’on nous promet « enraciné dans la culture française » et comme n’étant « ni de gauche, ni de droite, mais non sans point de vue »…

Ces promesses laissent un peu dubitatif pourtant quand on trouve dans la liste des futurs chroniqueurs (à côté d’une foule de blogueurs qui ne seront pas rémunérés) les noms de Rachida Dati (membre du Siècle), les trotskistes Benjamin Stora et Julien Dray ou le comique pas drôle Nicolas Bedos…. on croit rêver … pourquoi pas Harlem Désir pendant qu’on y est, ou Laurent Ruquier …

Un peu dubitatif aussi quand on apprend que Arianna Huffington, figure très très libérale de la gauche américaine, avant d’arrêter son choix sur Louis Dreyfus, avait aussi rencontré à Paris, pour préparer le lancement de cette version française, Dominique Delport d’Havas, Alain Minc, éminence grise, membre du Siècle, BHL qu’on ne présente plus et Pierre Haski de Rue 89 qui vient d’être racheté par le groupe Perdriel (Claude Perdriel, membre du Siècle), également propriétaire du Nouvel Observateur dont Laurent Mouchard alias Joffrin, membre du Siècle, est le directeur de publication et co-président du Directoire.

Autour de cette version française, on trouve donc :

Louis Dreyfus, membre du Siècle, président du directoire du Monde (qui est aussi le propriétaire de l’humano-catho-de-gôche Télérama), « incubateur » et partenaire économique de l’affaire,

Matthieu Pigasse, membre du Siècle, actionnaire du Monde avec Xavier Niel et la pédale trotskiste et milliardaire Pierre Bergé, qu’invite régulièrement le Siècle  et qui est, aux côtés de l’inénarrable BHL, également actionnaire de Libération, le journal d’Edouard de Rotschild, membre du Siècle. Pigasse est aussi actionnaire du Huffington Post via sa holding, Nouvelles Editions Indépendantes, et propriétaire du très surfait-satisfait de soi Inrockuptibles.

David Kessler, membre du Siècle, directeur de publication des Inrockuptibles et du Huffington Post. Il s’est dernièrement illustré comme conseiller à la Culture de Bertrand Delanoé.

Paul Ackerman, rédacteur en chef du site, un petit nouveau, ou un très discret sur lequel on ne trouve aucun renseignement …

Que d’étranges coïncidences, n’est-ce pas ? … et tout ce mic-mac, ça s’appelle « liberté et diversité de la presse »…fut un temps, tous ces beaux messieurs et autres dames vilipendaient Hersant qu’on disait roi de la concentration, mais pourtant il ne leur arrivait pas à la cheville … autres temps …

———————————————————————————————————-

Advertisements