Pour protester contre la répression des dissidents en URSS, Alain Escoffier, militant solidariste du Groupe Action Jeunesse, s’immole par le feu devant l’immeuble de l’Aéroflot sur l’avenue parisienne des Champs Élysées le 10 février 1977. Ses derniers mots furent : »Communistes assassins ! »

(ces mêmes communistes qui, aujourd’hui, viennent nous donner des leçons de morale. Le communisme est responsable à travers le monde d’environ 100 millions de morts, détenant ainsi le record absolu !…)

———————————————————————————————————

Publicités