You are currently browsing the daily archive for avril 3, 2012.

C’est le 3 avril 1996 que fut arrêté Theodor Kaczinski, dit Unabomber, brillant mathématicien et ancien professeur à l’université de Berkeley. Âgé de 55 ans, il a terrorisé l’Amérique durant 18 ans, envoyant seize colis habilement piégés à des professeurs d’universités ou des informaticiens, personnes qu’il jugeait responsables d’une évolution technologique destructrice pour l’ humanité (trois morts, 23 blessés). Il vivait depuis 25 ans dans une cabane du Montana, où il confectionnait amoureusement, pièce après pièce, ses bombes. Il avait négocié l’arrêt d’envoi de celles ci en échange de la publication, dans plusieurs grands journaux américains de son Manifeste : l’avenir de la société industrielle. Son frère reconnaîtra alors son style et le dénoncera au FBI. « La seule vraie liberté est de reprendre le contrôle individuellement ou au sein d’un tout petit groupe, des problèmes fondamentaux de l’existence ; se nourrir, s’abriter et se protéger contre les menaces qui pèsent sur l’environnement dans lequel on vit. »

(source : Emmanuel Ratier et Patrick Parment, Éphémérides nationalistes.)

—————————————————————————————————

Publicités

Le 3 avril 1921 se tient à Bologne la première « fête fasciste ». Mussolini y prononce un discours sans ambiguïté : « Nous devons agir ainsi, précédés d’une colonne de feu, parce que nous sommes calomniés et que l’on refuse de nous comprendre. Et, bien qu’on puisse déplorer la violence, il est évident que nous, pour imposer nos idées aux cerveaux, nous devrons, au son des bastonnades, toucher les crânes réfractaires ! Il faut conserver à la violence nécessaire au fascisme une ligne, un style nettement aristocratique ou, si vous aimez mieux, nettement chirurgical. »

Cinq ans jour pour jour plus tard, le 3 avril 1926, sont fondés les Balilla, la jeunesse fasciste italienne . Les « fils de la louve » étaient des groupe d’enfants de différents âges, habillés d’uniforme noir, qui défilaient et qui saluaient à la romaine lors de manifestations du régime. Ils s’entraînaient avec des fusils en bois.

(source : Emmanuel Ratier et Patrick Parment, Éphémérides nationalistes.)

—————————————————————————————————–

pour me contacter

avril 2012
L M M J V S D
« Mar   Mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1 280 606 hits
Publicités