Elisée Reclus, géographe, militant et penseur de l’anarchisme français, ami de Kropotkine, compagnon de Bakounine est mort à Torhout en Belgique le 4 juillet 1905.

Pendant la Commune, il prit avec simplicité un fusil et entra dans les rangs. Prisonnier des Versaillais, il n’échappa à la déportation que sur l’intervention des autorités scientifiques anglaises. Réfugié en Suisse, il entra dans la Fédération jurassienne où il joua un rôle prépondérant dans la définition du communisme anarchiste. Jusqu’à sa mort, il ne cessa de prendre position sur les problèmes pratiques et théoriques qui se posèrent au mouvement anarchiste.

Il est l’auteur de l’affirmation : « L’anarchie est la plus haute expression de l’ordre » qu’il faudrait sans doute rappeler sans cesse aux anars crasseux d’aujourd’hui pour lesquels l’anarchie n’est bien souvent que licence!

—————————————————————————————

Advertisements