C’est aux alentours du 13 septembre -490 avant notre ère que le général athénien Miltiade remporte la victoire de Marathon sur les Perses de Darius. C’est la fin de la première guerre médique. On sait comment la nouvelle fut portée à Athènes -à 42 kilomètres 750 du champ de bataille par Philippidès, le célèbre « soldat de Marathon » qui tomba mort d’épuisement en arrivant sur l’Agora. Il eut encore la force de crier : « Réjouissez-vous, nous sommes vainqueurs ! » 6000 Perses furent tués, contre, dit la tradition, 192 Grecs. Les Athéniens avaient promis d’immoler à Diane autant de chèvres qu’ils auraient tué de Perses au combat. L’accomplissement de ce vœu parut impossible après la victoire : le nombre des morts était trop considérable. Afin de célébrer l’événement, cette course mythique sera introduite aux premiers Jeux Olympiques modernes d’Athènes en 1896.

(source : Éphémérides nationalistes)

————————————————————————————

Publicités