Serment_du_jeu_de_paume_cadrage_clergeEthno-masochiste avant l’heure, l’abbé Grégoire aurait très bien pu se tailler une belle place dans la vie politique (et consensuelle) d’aujourd’hui.. Doublement condamnable, du fait de son état d’abbé jureur, ce Conventionnel avait déjà plaidé la cause des juifs (pour les convertir!) et des noirs quand le 4 juin 1794, il dénonça, comme Manuel Gaz hier pour la langue Corse, les langues régionales comme des « patois contre révolutionnaires » et réclama l’ « anéantissement » des diversités linguistiques.

Un beau salaud de notre Histoire dont on se serait bien passé

De même, en bon jacobin François Hollande en début d’année a renoncé à la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires qu’il s’était « à maintes reprises engagé à faire ratifier, avant et après les élections » (engagement n°56)

Quant aux juifs, on sait avec quelle célérité les gouvernements successifs, tous membres mêlés, se précipitent aux dîners du CRIF. L’abbé Grégoire y aurait certainement eu sa place d’honneur…

—————————————————————————————-

Publicités