blanche neige

5 décembre 1901, naissance à Chicago, de Walt Disney, dessinateur et cinéaste de talent, patriote, anti-communiste, pro-européen et détestant les capitalistes. Ses idéaux seront trahis par les nouveaux actionnaires de la société. Tous ses premiers dessins animés sont tirés des mythes collectifs européens (Blanche-Neige et les sept nains, Cendrillon, Pinocchio).

La compagnie Disney n’a donc pas toujours été la grosse machinerie juive de décérébration qu’elle est devenue sous la houlette de Michael D. Eisner, et qui ne vise plus qu’à la transformation culturelle, sociale et politique des États-Unis dans leur ensemble.
Pour la petite histoire, on dit que le frère de Walt Disney, Roy, se rendit en Allemagne pour assurer la distribution de Blanche Neige et fut reçu par Joseph Goebbels. Le film fut projeté à Hitler dans son cinéma privé d’Obersalzberg. Selon l’auteur Roger Faligot, le film devient le film d’animation préféré de Hitler : « Blanche-Neige, adaptée à l’écran d’après le conte de Jacob et Wilhelm Grimm, originaires de Hesse, n’est-elle pas l’archétype de la beauté nordique et aryenne issue de la littérature allemande ? Et la sorcière au nez crochu, un symbole de l’esprit malfaisant, donc sûrement juif ? »Par ailleurs, selon William Hakvaag, directeur d’un musée militaire norvégien, des dessins signés A Hitler ou A H semblent attester que Hitler, dans les derniers moments de la guerre, dessinait des personnages de Walt Disney…

————————————————————————————–

Advertisements