You are currently browsing the tag archive for the ‘Catholicisme’ tag.

rose04

« (Entendu à France Culture) Le confesseur de Louis IX, lui avait interdit de rire le vendredi. Comme si le rire pouvait se commander. Or, il ne faut pas oublier que c’est au XIIIe siècle que l’on vit apparaître le sourire sur le visage des statues sacrées.
Y a-t-il eu opposition radicale entre le rire et la religion catholique ? Assurément, mais dans une moindre mesure que ce que l’on s’est efforcé de démontrer (je fais notamment allusion à Umberto Eco). Que l’on cesse de considérer le Moyen-Age et le catholicisme médiéval comme une période d’ignorance et d’obscurantisme. Les moines et abbés de jadis étaient tout aussi dévoyés et défroqués que nos contemporains le sont. Et l’on ne rit certainement pas davantage aujourd’hui.
La grande tendance, c’est l’intelligentsia qui se pose en juge du passé et des actions de nos prédécesseurs, de nos aïeux : « Avant, ça n’était pas la démocratie, ni l’égalité, ni le métissage institué, donc une grande chape sombre posée sur le monde. » Cette assurance qu’ont certain d’être juchés sur un observatoire, et qu’ils ne seront pas eux-mêmes dénoncés par les intelligences à venir pour la vaste entreprise de déstabilisation qu’ils sont en train d’édifier autour d’eux, est tout à fait caractéristique de notre fin de siècle.
Il faudra pourtant que nos enfants et nos petits enfants se souviennent des fossoyeurs et des apprentis sorciers, et que leurs noms demeurent synonymes de fossoyeurs et d’apprentis sorciers. »

Bruno Favrit. Midi à la source. Carnets 1990-2011)

—————————————————————————————————————————————-

Ernest Renan est mort le 2 octobre 1892 à Paris

Il avait notamment écrit : « «Une patrie se compose des morts qui l’ont fondée aussi bien des vivants qui la continuent» et prend fait et cause pour  la culture européenne enrichie aux sources grecques.

A cause de sa « Vie de Jésus », le pape Pie IX l’appela « le blasphémateur européen » et des manifestations hostiles se produisirent au Collège de France, qui amenèrent la suspension de son cours. Quand on prononça son nom pour un fauteuil à l’ Académie, l’évêque Dupanloup s’y opposa avec passion. La haine du parti religieux et de l’église catholique contre Renan n’a jamais désarmé ; le maréchal de Mac-Mahon refusa de le nommer officier de la Légion d’honneur. Onze ans après sa mort, on lui éleva une statue à Tréguier, son pays natal ; l’inauguration donna lieu à de telles manifestations que le gouvernement qui les avait prévues, dut prendre de grandes mesures de police pour éviter des émeutes …

Monument élevé en 1903 sur la place principale de Tréguier en l’honneur d’Ernest Renan représenté aux côtés d’Athéna.

pour me contacter

août 2017
L M M J V S D
« Fév    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1,187,960 hits