You are currently browsing the tag archive for the ‘jésus’ tag.

Ernest Renan est mort le 2 octobre 1892 à Paris

Il avait notamment écrit : « «Une patrie se compose des morts qui l’ont fondée aussi bien des vivants qui la continuent» et prend fait et cause pour  la culture européenne enrichie aux sources grecques.

A cause de sa « Vie de Jésus », le pape Pie IX l’appela « le blasphémateur européen » et des manifestations hostiles se produisirent au Collège de France, qui amenèrent la suspension de son cours. Quand on prononça son nom pour un fauteuil à l’ Académie, l’évêque Dupanloup s’y opposa avec passion. La haine du parti religieux et de l’église catholique contre Renan n’a jamais désarmé ; le maréchal de Mac-Mahon refusa de le nommer officier de la Légion d’honneur. Onze ans après sa mort, on lui éleva une statue à Tréguier, son pays natal ; l’inauguration donna lieu à de telles manifestations que le gouvernement qui les avait prévues, dut prendre de grandes mesures de police pour éviter des émeutes …

Monument élevé en 1903 sur la place principale de Tréguier en l’honneur d’Ernest Renan représenté aux côtés d’Athéna.

Publicités

Notes tirées de « Foi et Intolérance », de Ram Swarup (éd. du Labyrinthe):

    Le dieu unique qui serait plutôt une sorte de formation mentale et vitale, un principe d’hégémonie, qu’un être spirituel, entre en communication avec

    1) Abraham : à ce moment, il est unique mais tolère encore l’existence d’autres dieux.

    2) Moïse (judaïsme). Selon Freud, un dieu de cette nature (unique et jaloux) était le mieux adapté à un peuple qui se préparait à acquérir une nouvelle patrie par la force.

    3) Jésus (christianisme) Ce dieu unique ne supporte plus les autres dieux: il veut devenir le seul et unique dieu de tous.

    Jésus tente d’abord d’entrer dans le rôle du Messie (comme d’autres avant lui et comme d’autres après), un personnage religieux et politique qui devait être le roi des juifs considérés comme l’unique peuple élu, et les libérer du joug de la servitude. Ne réussissant pas dans ce rôle, rejeté par les juifs, il rejette les juifs: Dieu met ainsi fin à son alliance avec eux pour en signer une autre avec ceux qui croient en Son Fils. De Messie, Jésus a été transformé en Sauveur, en Fils Premier-Né de Dieu. Intermédiaire entre Dieu et l’homme —> entreprise de conversion à l’échelle de l’univers.

    4) Mahomet (Islam): précise que sa révélation annule les précédentes et qu’il est le tout dernier prophète, qu’il n’y en aura pas d’autres.

    La naissance de l’Islam semble avoir directement inspiré des siècles (du VIIe au XVe au moins) de bruit et de fureur, de guerres de conquêtes, de massacres de non-croyants, de rivalités entre les héritiers du Prophète et d’assassinats.

_ _ _ _ _

Ce qui me semble un excellent résumé de la genèse et de l’évolution du Dieu unique et des religions du désert, issues du Livre …

pour me contacter

août 2019
L M M J V S D
« Fév    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1 280 708 hits
Publicités