You are currently browsing the tag archive for the ‘Nouvelle Droite Populaire’ tag.

(Enlèvement d’Europe d’après Véronèse © Palais des Doges)

——

Relayée par Rivarol, lancée par la Nouvelle Droite Populaire ( http://ndp-infos.over-blog.com/ )et Synthèse Nationale, une pétition circule contre l’Europe de Bruxelles : appel national à la sécession

Partisans de l’Europe de la puissance ou partisans de l’Europe des Nations, il ne nous est plus possible d’accepter ce qu’est devenue aujourd’hui l’Europe.

Les récents propos d’une arrogance inouïe de la commissaire poli­tique luxembourgeoise quant à l’affaire des Roms sont la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

■ Sur le plan économique, l’Europe n’est rien d’autre qu’une zone de libre-échange sur le modèle anglo-saxon, incapable de défen­dre les intérêts  de ses peuples face à la mondialisation, incapable d’ériger les nécessaires frontières commerciales qui permettraient de protéger les industries et les emplois européens.

■ Sur le plan financier et bancaire, l’Europe a abandonné toute indépendance face aux intérêts de la finance internationale et s’est placée sous le contrôle d’une Banque centrale qui ne tire sa légiti­mité que d’elle-même.

■ Sur le plan militaire, l’Europe, dont la plupart des membres ap­partiennent à l’OTAN, est une vassale des Etats-Unis.

■ Sur le plan identitaire, l’Europe se révèle incapable de protéger la substance de ses peuples et accepte, voire encourage l’invasion de notre terre.

■ Sur le plan culturel, l’Europe subit la pire des déculturations au profit d’une sous-culture cosmopolite et américanisée.

■ Sur le plan diplomatique, l’Europe, à la remorque des Etats-Unis, ne pèse rien.

■ Sur le plan institutionnel, des nains bruxellois hautains préten­dent dicter leurs décisions aux peuples, relayés par des politiciens complices qui méprisent souverainement la volonté populaire, comme nous l’avons constaté en France avec le traité de Lis­bonne.

Dans le même registre anti-démocratique, Bruxelles prétend dres­ser les peuples européens en imposant une « charte des droits de l’homme européen » parfaitement liberticide.

Cette situation ne peut perdurer. L’Europe de Bruxelles trahit les peuples et les Nations qui la composent. Pour paraphraser Caton l’Ancien, Europa Brusselis delenda est, l’Europe de Bruxelles doit être détruite. La raison, l’honneur et la survie de nos peuples exi­gent que nous entrions en sécession.

Nous voulons que la France fasse sécession et se retire de l’Union européenne telle qu’elle existe aujourd’hui et souhaitons qu’elle entreprenne aux côtés des forces saines des nations européennes la reconstruction d’une nouvelle Europe respectueuse de ses iden­tités et des intérêts de ses peuples.

Pour signer : http://faisonssecession.hautetfort.com/

————————————————————————————————-

Publicités

inquisition Goya

Bon je ne tiens pas à m’éterniser sur cette affaire qui n’est susceptible d’intéresser qu’un très petit nombre de personnes, mais j’ai quand même envie de dire une chose ou deux … vous savez le truc qu’on est bien content d’avoir sorti parce qu’il vous encombrait un peu la tête et vous empêchait limite de dormir vraiment bien …alors voilà : je comprends pas bien…

je comprends pas bien , non… les catholiques tenants de la Tradition , si l’on en croit Robert Spieler dans l’interview qu’il accorde à Pierre Vial dans le dernier n° de TP, se réclament d’un christianisme qui se serait européanisé et aurait rompu avec ses origines orientales.

Alors non, je ne comprends pas bien parce que la définition même de la Tradition c’est la transmission continue d’un contenu culturel à travers l’histoire depuis un événement fondateur et là, on aurait donc à faire à une Tradition à la carte qui remonterait selon les besoins à telle ou telle ou telle époque ? Parce qu’il faut lutter contre un ennemi commun -l’Islam- et préparer la Reconquista (et je n’ai absolument rien contre ça) la Tradition dont il est question dans cet interview remonterait, elle (et là j’ai un peu plus de mal…) au « christianisme conquérant des croisades ou celui d’Isabelle la Catholique », qui « n’avaient rien à voir avec la religion des origines vilipendée par Celse ». Parce que l’évènement fondateur du catholicisme c’est quand même bien la naissance du christianisme, non ? Celui là même que vilipendait Celse, comme dit l’autre.

Au contraire, c’est dans la religion « moderniste » qui opère son retour aux origines (vous saisissez le schmilblick : « moderniste » = « retour aux origines »…étrange, non ?), que Spieler voit quelque chose qui « contribue puissamment à la destruction de nos identités et de nos valeurs ».

Alors on arrive à cette position paradoxale : Spieler se réclame d’une Tradition qui s’arrête en cours de route sans aller jusqu’ à l’événement fondateur, et il condamne une religion qu’il qualifie de « moderniste » mais qui remonte à ses sources, donc à ce fameux évènement fondateur , donc au « point de départ » de la Tradition chrétienne… Car c’est bien évidemment les tribulations de Jeschoua entouré de sa clique de disciples qui sont l’évènement fondateur et non pas les croisades ou l’avènement d’ Isabelle la Catholique… franchement, j’ai un peu la tête qui tourne…

Je sais bien néanmoins que les catholiques traditionalistes se basent sur le rite tridentin codifié en 1570 … on serait donc en présence de l’évènement fondateur d’une simple secte de plus issue du christianisme originel ? Mais c’est une question de rite, Spieler, lui, semble vouloir parler Histoire.

Alors on dirait qu’il essaie de naviguer un peu entre les écueils, voyage périlleux ma foi… et, effectivement, en choisissant Isabelle, bardaboum, il tombe dans la Reconquista … bien évidemment, ça va dans le sens du combat qu’il mène mais d’un autre côté, il se retrouve aussi en pleine Inquisition qui ne fit pas dans la dentelle pour imposer le christianisme en éliminant les gêneurs … qui n’étaient pas que musulmans … alors j’avoue, ça me fait un peu peur…et je n’ai aucune envie de prêter allégeance à quelqu’un qui se réclame peu ou prou d’un personnage historique, symbole éminent de cette saloperie d’Inquisition tueuse de païens… ce serait ce choix de dupes qu’on nous mettrait entre les mains : choisir de rester païen, ce serait s’opposer à la Reconquista ? Ça me rappelle un peu Raynouard qui accuse « les païens de faire le jeu des juifs »… et ça me donne la même envie de vomir…

Je n’ai rien contre Pierre Vial, bien au contraire, et c’est bien ce qui m’emmerde dans son ralliement au nouveau parti…qui se croit obligé, pour ratisser large (alors que le reste du programme de la Nouvelle Droite Populaire est cohérent et pas très éloigné de ce que je pense moi même) de brandir les racines chrétiennes de l’Europe de cette manière…

———————————————–

« Le 7 février [1934], dans l’après midi, un fidèle de l’Action Française, Pierre Lecoeur, entrait fort animé dans la grande salle de notre rédaction et allait droit à Maurras, qui était en train d’écouter trop galamment le caquetage d’une pécore du monde :

« Maître, Paris est en fièvre. Il n’y a plus de gouvernement, tout le monde attend quelque chose. Que faisons-nous ? »

Maurras se cambra, très froid et sec, et frappant du pied:

« Je n’aime pas qu’on perde son sang-froid. »

Puis, incontinent, il se retourna vers la perruche, pour lui faire, à n’en plus finir, l’honneur bien immérité de son esprit. »

Lucien Rebatet : « les Décombres ».

Dubout-

Pierre Vial vient de rejoindre la Nouvelle Droite Populaire qui affirme, entre autres, son attachement aux valeurs chrétiennes de l’Europe . Et quand on lui demande comment il assume en même temps son paganisme, il fait référence à Maurras et parle du « nécessaire compromis nationaliste  qui repose sur l’impératif de grouper toutes les forces disponibles pour faire face au péril mortel» qui nous menace.

Je ne peux pas m’empêcher de penser que la vie de ce pauvre Maurras a été une bien triste vie, faite de camouflets et de frustrations :

– agnostique convaincu, il fait un compromis avec le catholicisme et se fait le chantre d’une Église-facteur d’union entre tous les Français pour voir son Action Française officiellement condamnée par le Pape en 1926;

– monarchiste, il est renié par le prétendant, le Comte de Paris qui rompt avec fracas tous liens avec l’AF en publiant une lettre définitive, pour se tourner vers des élites plus proches du régime républicain et davantage « fréquentables »;

– propagandiste du « coup de force » il rate l’opportunité, qui ne se représentera pas, du 6 février 1934;

– inventeur du « nationalisme intégral » et germanophobe extrême, il s’engage derrière le Régime de Vichy pour se voir jeté en prison en 1945, et condamné à perpète, accusé de collaboration avec les nazis …

Non vraiment, je suis pas bien sur que Vial ait raison, je suis pas bien sur que Maurras soit la bonne référence à prendre…

——————-

D’un autre côté, toujours au chapitre des « nécessaires compromis », Pierre Vial rappelle aussi : « au FN, sans état d’âme, je travaillais en tandem avec le catholique de tradition Bernard Antony pour la formation des cadres » … le même Antony, président de Chrétienté-Solidarité, ne doit pas avoir les mêmes souvenirs, puisque, sans état d’âme lui non plus, il déclarait en 2001 préférer « un Noir catholique à un Blanc païen »…

————————————————————————————————————

Voilà… je voudrais décerner la palme de l’action la plus intelligente, la plus pertinente, la plus apte à combattre les maux qui nous rongent, à la Nouvelle Droite Populaire pour sa grande campagne de boycott contre TF1. Ce « grand » parti rassembleur, qui, depuis sa création il y a 7 mois a déjà connu une scission affirme sans rire avoir « trouvé sa place dans le paysage politique national » et être, aujourd’hui, « un mouvement reconnu avec lequel il faut compter ». Il reproche à TF1 d’avoir commis « l’ignominie » de ne pas retransmettre la messe de Minuit et rappelle : « que nous soyons catholiques ou non, la messe de Noël représente une étape importante, respectable et belle de notre identité »… Pour justifier son action, la NDP ne craint pas de se plier au diktat de l’audimat, la messe serait habituellement suivie par 1,5 million de personnes : faudrait-il regretter les bûchers de l’Inquisition qui drainaient eux aussi pas mal de spectateurs sous le même prétexte qu’ils représentent « une étape importante, respectable et belle de notre identité » ? Il est vrai que pour la NDP la construction d’une Europe politique indépendante et puissante, passe par la fidélité « à ses racines helléniques et chrétiennes »… une identité qui se fout apparemment des racines celtes et germaines …

Les maux qui nous rongent comme je le disais, sont multiples, essentiellement le capitalisme (par définition cosmopolite, mondial, apatride), l’impérialisme (économique, religieux -Islam, chistianisme), et leurs succédanés : acculturation, métissage généralisé, génocide par substitution de population, paupérisation, etc… Et la NDP voudrait nous faire croire qu’il n’y a rien de plus urgent que de taper sur les doigts de TF1 qui a privé, cette année de leurs jeux (alors qu’ils étaient en train de bouffer leur pain) une simple fraction de …. téléspectateurs ?…

cesar

Une Nouvelle Droite … Populaire ? En tout cas, ça m’a au moins appris un truc, je ne fais pas partie de ce peuple là … ni de cette droite là …

pour me contacter

juin 2019
L M M J V S D
« Fév    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1 276 111 hits
Publicités