You are currently browsing the tag archive for the ‘olga kharitidi’ tag.

Je viens de terminer « la Chamane blanche  » d’Olga Kharitidi et je suis assez perplexe devant ce livre qui se présente comme une initiation au chamanisme. En fait, il s’agit, pour résumer, de l’histoire présentée comme autobiographique, d’une psychiatre russe qui, lors d’un voyage dans l’Altaï rencontre une chamane (on le verra à la fin, elle est peut être une déesse) qui provoque en elle des voyages mentaux dans d’autres dimensions, sortes de visions où elle rencontre un (des) guide(s)/maitre(s) porteurs de messages.
Ces messages concernent une antique civilisation (une Atlantide qui n’est pas l’Atlantide) qui se serait développée à l’extrémité de la Sibérie, et aurait été détruite par une catastrophe climatique. Les survivants se sont répandus sur terre, rayonnant à partir d’une cité mythique (qui n’est pas Shambala …), refuge des Grands Sages qui modèlent le monde, en emmenant avec eux La Vérité et en créant toutes les religions connues. Cette Vérité serait sur le point de s’épanouir à nouveau (oui, oui … aujourd’hui) et il dépendrait de nous de bien ou mal l’accueillir…
Alors que je m’attendais à apprendre des choses sur le chamanisme, ce qui m’a le plus intéressé, paradoxalement, c’est quand l’auteur ne parle justement pas de ce qui pour elle est le chamanisme, ou de ses expériences mystico-voyageuses, mais de son métier, psychiatre, et de ses malades, pour la plupart schizophrènes …Pour le reste c’est une nième version du roman New Ageux vaguement initiatique et qui délivre un message « spirituel » … il y a eu « Message des hommes vrais » de Marlo Morgan, il y a eu aussi « la Prophétie des Andes » de James Redfield, , « le Guerrier pacifique » de Dan Millman ou « César l’enchanteur » de Bernard Montaud , tous un peu du même genre que j’ai d’ailleurs préférés: celui ci je l’oublierai vite, les autres sont restés dans ma mémoire mais c’est peut être l’époque qui voulait ça…
ah si, quand même j’ai trouvé un petit passage intéressant qui traite des Esprits Jumeaux ( = guides intérieurs) qui seraient au nombre de sept: le Thérapeute, le Mage, l’Enseignant,le Messager, le Protecteur, le Guerrier et l’Exécuteur … je précise vite que c’est cette liste, en elle même, qui est intéressante parce que quand l’auteur dit « l’une de nos premières tâches est d’apprendre le nom de notre Esprit Jumeau, puis de nous intégrer pleinement à lui », je suis d’accord, mais quand elle ajoute: »de la sorte nous ne faisons plus qu’un avec notre but ultime », ça me laisse extrêmement dubitatif : ah bon ? on a un but ultime ? quelle prétention …
Pour être tout à fait honnête, je dois dire que ce livre est quand même beaucoup mieux écrit et beaucoup plus agréable à lire que « le Journal d’une apprentie chamane« , de Corine Sombrun, autre « initiation au chamanisme » et par ailleurs livre fort prisé dans les milieux païens, rédigé dans un style prétentieux, et dont les multiples monologues de l’auteur adressés à son ami mort sont tellement exaspérants que je n’ai pas pu en lire plus de trente pages …

Publicités

pour me contacter

septembre 2017
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1,192,937 hits