You are currently browsing the tag archive for the ‘Psychologie’ tag.

j’ai un peu marre de pas mal de trucs en ce moment … il y a des périodes comme ça …
j’ai un peu marre de toutes celles et de tous ceux, avec des grands airs qui font « confiance à leur ressenti » comme si c’était parole d’évangile … qui balancent aux orties la réflexion, le sens critique, le savoir et le simple bon sens comme si c’étaient oeuvres du Diable … (il va sans dire que je n’ai rien à foutre des évangiles ni du Diable…)
j’ai marre de toutes celles et tous ceux qui se gargarisent de leur « sensibilité de gauche » … et qui se posent en seuls détenteurs de la lucidité, de l’amour et de la générosité …
j’ai marre de toutes celles et tous ceux qui ne peuvent aborder un sujet sans gloser sur la « psychologie » ou la « spiritualité » … (psychologie de bistrot et spiritualité de comptoir il va sans dire …)
Attention, toutes ces expressions « confiance en mon ressenti-sensibilité de gauche-psychologie-spiritualité » ne sont pas à déclamer, mais à susurrer entre deux tons, les lèvres avancées en cul de poule pour rendre l’effet souhaité …

_______________________________________________

Par ailleurs, j’ai vraiment l’impression que nos nouveaux dirigeants (enfin, quand je dis « nouveaux » …) ont décidé de faire chier les chomeurs comme si ça ne les faisait pas assez chier de ne pas avoir ou pas trouver de boulot … dans notre bienheureuse démocratie, c’est le député élu qui représente le citoyen, et donc aussi le chômeur …Or, Le 6 mai dernier, quand il a été élu président de la république, Nicolas Sarkozy a déclaré « Je vais mettre fin aux dépenses somptuaires et à la gabegie !  » La gabegie ? examinons le salaire octroyé à l’un des 577 députés (payé, je le rappelle, pour représenter le citoyen et faire entendre sa voix…). Salaire : 6952,91 €, + secrétariat = 1525 €, + collaborateurs = 8949 €, + train= gratuit en 1ère classe, + avion = 40 vols gratuits, + taxi parisien= gratuit, + auto= à disposition, + hôtels haut de gamme= tarifs préférentiels, + restaurant de l’Assemblée= environ 7 € le repas, + prêt à taux réduit= 2 à 3 %. Soit une enveloppe mensuelle officielle de plus de 17400 €. On pourrait s’arrêter là mais l’histoire n’est pas finie puisque Jean Louis Debré est arrivé … et avant de repartir, il a fait voter une loi sur le « régime spécial des retraites des députés ». C’est ainsi que les députés non réélus percevront « à vie » 20 % de leur traitement , soit 1390 € par mois. Non content de ça, Debré a fait voter à l’unanimité et dans le silence complet (pas de querelle quand il s’agit de fric et d’avantages perso, pas de considération de gauche, pas de considérations de droite …), une loi pour que désormais un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour -selon info sur site Assemblée Nationale- de 5178 € soit 6952 € brut. Chaque député non réélu coûte donc aux français 417 180 € sur 5 ans ! sans parler de ce qu’il leur coutera « à vie » … Et bien entendu, cette généreuse « indemnité chômage » est totalement inconditionnelle: l’heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 5 ans n’est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d’un nouvel emploi, d’une visite mensuelle auprès d’un conseiller ANPE ou d’une activité justifiant cette « aide sociale »… bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires…

(on rappellera que dans la nuit du 4 aout 1789 les députés de l’Assemblée nationale constituante, dans un bel élan d’unanimité, avaient proclamé l’abolition des droits féodaux et des privilèges de toutes sortes sans aucune indemnité … piquant, non ?….)

Publicités

(mardi 26 février 2008)

La vanité, en général un tampon servant à cacher à soi-même et aux autres un sentiment d’infériorité, lui même presque toujours lié à la peur (de ne pas être reconnu, de ne pas être accepté, d’être rejeté) peut se greffer comme un aspect particulier, sur d’autres traits de caractère. Elle peut donc être un aspect de l’orgueil, mais c’est loin d’être toujours le cas.

La vanité est basée sur la non-sincérité, l’orgueil est basé, lui, sur l’utilisation d’une sincérité illusoire.
L’orgueil utilise des attitudes de supériorité. On se retire dans sa tour d’ivoire. Mais ce sentiment de supériorité cache un sentiment d’infériorité; par exemple dans les situations qu’on n’arrive pas à maîtriser.
La vanité cherche en général à se concilier les autres -on se vante pour exister aux yeux des autres- par l’abnégation apparente ou en cherchant à en imposer.
L’orgueilleux dédaigne les autres. Contrairement au vaniteux qui veut toujours en mettre plein la vue, il est silencieux, trop fier pour parler de lui. Le vaniteux veut être le meilleur, il veut être aimé, plaire, il veut avoir raison, être remarqué. L’orgueilleux, lui, préfère s’abstenir de faire quelque chose quand il sait qu’il risque de ne pas le faire parfaitement, ou bien il se trouve des justifications à l’avance. Il essaie toujours d’éviter la possibilité de l’échec et fait tout pour éviter d’être dans cette situation. Donc il ne prend pas de risque.
Les deux peuvent être mêlés quand il y a désir d’être reconnu, aimé, et peur. La vanité aimerait faire quelque chose pour être en vue et l’orgueil tire en arrière parce qu’il y a risque d’échec.
Quand il y a blessure (pour l’un comme pour l’autre la moindre remarque est une blessure), la vanité blessée fuit, l’orgueil contre-attaque et devient violent. La vanité est liée à l’image très extérieure qu’on a de soi, qui s’effrite quand elle est blessée, alors que l’orgueil, lié à l’image intérieure qu’on a de soi, ne peut courir le danger de se laisser effriter : il réagit donc avec violence.
Celui qui n’a plus d’image de soi à donner aux autres est tout simplement lui même. Ce que les autres pensent ou disent de lui n’a plus aucune importance puisqu’il fait tout le temps ce qu’il y a à faire.
______________________________________________________

Avant d’avancer sur le Chemin:

-on pense que les autres nous doivent quelque chose
alors qu’il faudrait considérer qu’on doit quelque chose aux autres;
-on imagine pouvoir changer les autres,
alors qu’il faudrait s’efforcer de donner de l’espace aux autres;
-on croit que la vie nous doit quelque chose,
alors qu’il faudrait savoir que la vie est une école;
-on pense que l’homme est conscient, qu’il a un moi unique et est capable de volonté,
alors qu’il faudrait s’efforcer de combattre le fait que l’homme est endormi, multiple et sans volonté réelle;
-on croit savoir ce qui est « bien » et ce qui est « mal »,
alors qu’il y a seulement des « trop » et des « pas assez », et qu’il importe seulement de changer ce qui nous fait souffrir.
______________________________________________________

Le vaniteux doit apprendre à se taire. L’orgueilleux devra apprendre à ne plus se réfugier dans sa tour d’ivoire.
Par ailleurs, l’activité à cultiver est de faire des actes d’humilité. Il y a aussi l’humour qui sauve les orgueilleux et les vaniteux s’ils arrivent à ne pas l’utiliser quand celà les arrange, pour dénigrer les autres par exemple, ou pour se moquer, et à l’exercer à leur propre dépens.
______________________________________________________

L’orgueil est une fierté en déséquilibre, d’une qualité elle se transforme en défaut …
La Voie Païenne est l’Equilibre dans toutes choses.

pour me contacter

août 2019
L M M J V S D
« Fév    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1 280 702 hits
Publicités