You are currently browsing the tag archive for the ‘sarkozy’ tag.

Après lui avoir bavé dessus pendant des lustres, Sarko et Hollande sont vraiment pitoyables dans leur pêche à l’électeur du Front National. Pitoyables ! À chier ! Bien sûr, à grand renfort de promesses tous azimuts…

Rien de bien nouveau sous le soleil pourtant puisque Céline, déjà, dans son « École des cadavres » :

« Ce sont les francs-maçons aux ordres du juif Ximenès qui ont fait guillotiner Marie-Antoinette et Louis XVI. La plus fantastique campagne de calomnie maçonnique jamais déclenchée par Israël et menée tambour battant, triomphalement, jusqu’à la lunette de Samson, juif.
Monsieur Veto avait promis !
Madame Veto avait promis !
Vous avez promis, maçons de la Loge 38 bien davantage ! Depuis Veto, vous n’avez pas arrêté de promettre, vous avez exalté, fanatisé, enragé la meute de haines égalisatrices, de passions à baffrer, tout et tout de suite. Le tangible avant tout ! Toute la matière ! D’abord le Palpable ! Tout ce qui peut s’avaler, s’ingurgiter, s’approprier, s’accaparer, se boyauter. Vous l’avez mise en fringale matérialiste, irrésistible votre meute.

Apôtres du mieux-vivre, la meute va vous bouffer, vous d’abord. Vous êtes au bout de votre rouleau de promesses. Vous avez déjà donné tout ce qui vous appartient pas et puis en surplus tous les brouillards de la lune.

Tant pis pour vous ! Il ne reste plus rien de chiable dans votre boutique que vous-mêmes. Vous qui, pendant 150 ans, n’avez cesser de lyriser la mécanique, les droits du peuple, la muflerie, la matière, l’arrivisme et la merde, vous allez être servis merveilleusement ! Merdeux ! Vous vous êtes promis aux chiots révolutionnaires vous-mêmes ! Exorbités, aberrants, pontifiants, cafouilleux cancres vous avez commis au départ l’erreur capitale, inexpiable, vous avez misé sur la tripe, vous avez adulé, exalté, flagorné, glorifié la tripe. »

——————————————————————————————————–

Publicités

Il y a quelques années, Nicolas Sarkozy a dit vouloir compléter le préambule de la constitution «pour garantir l’égalité de l’homme et de la femme, pour assurer le respect de la diversité et ses moyens, pour rendre possibles de véritables politiques d’intégration et pour répondre aux défis de la bioéthique».Il avait confié à Simone Veil (le choix veut tout dire) la présidence de la commission chargée de rédiger un projet de texte dans ce sens, en précisant : «Il s’agit que sur les problèmes philosophiques, moraux, éthiques posés par la modernité, notre Constitution soit en avance sur notre temps et non pas en retard».

A cette « volonté », j’opposerai celle-ci :

« Car si la politique c’est de l’histoire en train de s’écrire, et l’histoire elle même la description de la lutte des hommes et des peuples pour la survie et la reproduction, alors, la politique n’est en vérité que l’application de la lutte pour la survie d’un peuple ».

La citation est d’Adolf Hitler … et ce n’est pas de ma faute si la première est d’une nullité crasse à la syntaxe hasardeuse, qui brasse du vent dans de grandes envolées gonflées ne voulant au demeurant pas dire grand chose , à l’image de son auteur et de sa vision, courte, du monde tandis que dans l’autre on sent le souffle de la vision grandiose, cette exigence du grand et du beau, qui animait son auteur…

—————————————————————————————

relevé dans « L’Internaute Actualité »:

« Achetez-le! », lance en riant Nadine Morano à la presse en sortant de l’Elysée: à l’issue du dernier Conseil des ministres avant la pause estivale, les membres du gouvernement ont reçu en « petit cadeau » le nouveau disque de Carla Bruni-Sarkozy, des mains même de la chanteuse.

Projet de loi pénitentiaire, logement, Outre-mer, sans compter un point sur les difficiles négociations à l’OMC: le menu était copieux pour ce dernier Conseil avant la reprise du 21 août.

Avant de rejoindre le Var avec son épouse, et pour marquer le coup au terme d’une législature aux « 55 réformes », Nicolas Sarkozy avait ensuite convié ministres et secrétaires d’Etat à un « pot » dans un salon de l’Elysée.

Le président de la République « nous a souhaité de bonnes vacances », a expliqué un Eric Woerth détendu, sous un soleil radieux. Sous le bras du ministre du Budget, avec un épais dossier : « Comme si de rien n’était », le nouveau disque de la première dame, qu’elle vient d’offrir à chacun.

« J’écoute de bons disques, celui de Carla Bruni notamment », avance Eric Woerth, qui l’a déjà « trouvé très bien ». Sorti le 11 juillet, l’opus s’est classé numéro un des ventes d’album après sa première semaine d’exploitation et une intense couverture médiatique.

« Je l’avais déjà acheté », glisse Nadine Morano. « Bonne élève », la secrétaire d’Etat à la Famille? Non, mais « j’ai de l’affection pour Carla Bruni », réplique-t-elle, louant son « naturel ».

« Un peu de musique douce, ça sera parfait pour le farniente, la famille, les amis, les enfants », fait valoir Valérie Pécresse (Enseignement supérieur).

Xavier Darcos (Education) pose gaiement devant les photographes en montrant la pochette aux teintes délicates.

Alain Marleix (Collectivités locales) ou Fadela Amara (Ville) filent avec le cadeau bien en vue.

Chacun a eu droit à sa dédicace.

« Mme Carla Bruni a eu l’occasion de faire un petit cadeau aux ministres qui n’avaient pas encore téléchargé son album, de manière à ce qu’ils puissent partir en vacances en bonne compagnie », explique posément le porte-parole du gouvernement Luc Chatel.

_____________________________________________

la-men-ta-ble … si on avait encore des doutes sur ceux qui nous gouvernent, ils sont dissipés …

pour me contacter

août 2019
L M M J V S D
« Fév    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1 280 805 hits
Publicités