You are currently browsing the tag archive for the ‘Trilatérale’ tag.

« Un vieux dicton populaire dit que « seul ce qui est sale a besoin de se cacher ». Les ploutocrates qui ont mis en coupe réglée la planète entière le savent mieux que quiconque, eux qui se réunissent pour décider de l’avenir des peuples à l’abri des regards indiscrets. Et qui ont durant de très longues années pu compter sur la presse qui leur appartient pour cacher la mise en place progressive mais minutieuse de leur plan visant à aboutir à la création d’un gouvernement mondial.

 

Théorie du complot

Ceux qui s’opposent à leurs méfaits étant depuis quelques années raillés comme des obsédés du complot. Pour nous, il n’y a pas de « grand complot ». Il y a d’abord un enchevêtrement de réseaux, parfois concurrents, mais qui tous concourent. au mondialisme planétaire Des complots s’inscrivent dans l’histoire du mondialisme tout bonnement quand ils permettent de faire bouger rapidement les pions et créer des lignes de fractures sur la scène politique et économique mondiale. L’exemple des attentats du 11 septembre en sont la quintessence puisqu’ils ont permis aux oligarques américains de prendre pied au Moyen-Orient et de servir de révolution de palais à la Maison Blanche en faisant accéder au pouvoir les néoconservateurs ultra-sionistes.

 

Une convergence des réseaux et de l’idéologie

Si l’on passe en revue tous ces organismes promoteurs et bénéficiaires du mondialisme, on reste confondu devant leur puissance économique et financière. Certains échos laissent apparaître qu’ils possèdent et gèrent près de 90% de la richesse planétaire : banques, sociétés d’assurances, multinationales, laboratoires pharmaceutiques… dont les grands patrons siègent dans nombre d’organismes tels que le groupe Bilderberg, la Trilatérale, le CFR, instances au sein desquelles ils choisissent leurs serviteurs politiques qu’ils placent à la tête des nations pour mettre en application leur politique d’esclavage planétaire. Par ailleurs, on retrouve nombre de ces personnages au sein d’instances telles que le FMI ou de la funeste Réserve Fédérale (FED) américaine.

 

Le soubassement du mondialisme

A l’origine du mondialisme, on trouve une conception née il y a plusieurs milliers d’années dans les prophéties et les eschatologies juives. Ceux qui en douteraient doivent lire les écrits d’un Jacques Attali voire les discours récents du Grand Rabin Bernheim (cosignés avec Alain Finkielkraut). Qu’y découvre-t-on ? Ce que nous écrivons depuis des années sous les menaces, les insultes et les procès : le mondialisme n’est que la traduction politique et économique des prophéties, une promesse faite à un « peuple divin » de s’arroger le droit de diriger le sort de la planète entière.

 

Les placer sous les projecteurs

Aux côtés des peuples du monde entier, nous devons tenter une véritable guerre de libération des griffes oligarchiques dans lesquelles nous sommes peu à peu broyés. Pour ce faire, notre premier travail est de les dénoncer sans relâche, de les mettre là où ils détestent se trouver, c’est à dire sous les projecteurs, les traquer lors de leurs réunions : diners du Siècle, forum de Davos, réunions du G20 et du Bilderberg… les identitaires révolutionnaires européens doivent reprendre l’offensive sur ce champ, ne pas le laisser aux internationalistes immigrationnistes de l’extrême-gauche, finalement complice objective du grand capital apatride. Pour une union totale du monde ouvrier et des classes moyennes pour la grande révolution identitaire et sociale ! »

 

Réfléchir & Agir, n°38- Été 2011

—————————————————————————————————-

 

« Après la seconde guerre mondiale les choses empirèrent sans cesse. Le cheval de Troie de la destruction progressive de la liberté fut l’antifascisme qui véhicula un terrorisme intellectuel bientôt conforté par des lois scélérates dignes de Torquemada.

Les plumitifs qui nous dénoncent tentent de tuer par le ridicule la thèse du complot. Alors je vais être précis : il n’y a pas de complot de la Trilatérale, du Bilderberg, du sionisme ou de la franc-maçonnerie sous forme de réunions secrètes en des lieux secrets. Mais il y a cent fois pire : il y a la collusion spontanée de tous les ennemis de la liberté contre les hommes libres. Que veut le grand capital ? Des producteurs-consommateurs interchangeables et totalement manipulables par la publicité. Cela nécessite la dissolution des identités raciales, culturelles, professionnelles et même religieuses. Que veulent les têtes religieuses de la chrétienté, de l’islam ? Que veulent les partis ? Des moutons qui ne discutent pas et ne protestent que lorsqu’on leur dit de protester. Le vrai complot est là et nous ne sommes pas les premiers à donner l’alerte. Dans le Meilleur des mondes, Aldous Huxley l’a fait avant nous.

Ce « complot », dont la maffia est un terrible exemple, est composé de gens qui ne se parlent que par allusions et se comprennent pourtant parfaitement parce que leurs buts pervers sont identiques : réduire les hommes à la condition de moutons. L’antiracisme c’est cela : la volonté de détruire par mélange racial et désarroi culturel les peuples capables de donner des Galilée, Luther, Érasme, Voltaire, Nietzsche et semblables. Derrière le masque généreux de l’antiracisme, c’est la destruction de l’homme libre qui avance. Le jour où les Européens travailleront au même prix que les Thaïlandais, les choses deviendront bougrement commode pour les employeurs. Et nous serons tous des moutons du Christ. »

Robert Dun, Une vie de combat. Crève-Tabous.

———————————————————————————————————

pour me contacter

novembre 2019
L M M J V S D
« Fév    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1 286 199 hits