You are currently browsing the tag archive for the ‘Vient de paraitre’ tag.

En 1994, les éditions Crève-Tabous publiaient « L’Âme européenne, réponse à Bernard-Henri Lévy » dans laquelle Robert Dun « lance ses flèches en tir groupé sur les religions « révélées » : les trois monothéismes dans lesquels il voit une inversion de la réalité, un total étouffement de la joie de vivre. Parce qu’impérialistes et universalistes avec leur dogmatisme totalitaire elles sont une catastrophe qui s’abat sur l’humanité où celle-ci peut périr ».(Zani- « Rencontres avec Robert Dun »)

Épuisée depuis, cette « Âme européenne » qui n’a pas pris une ride est enfin rééditée par nos amis « les Amis de la Culture européenne » qui avertissent : « l’Âme européenne traînée dans la boue dans Le Testament de Dieu par l’un des prophètes de l’antinature et des monothéistes lugubres bouffeurs de vie et de joie, est en passe de disparaître de la face du monde ainsi que les peuples qui l’ont magnifiée sous le jeu même plus subtil des thuriféraires de l’ordre marchand qui appliquent à la planète et ses formes de vie les règles du Monopoly.

Voilà pourquoi le cri de Robert Dun est un cri auquel il nous faut impérativement faire écho. Et les tonalités désespérées de nombreuses pages ne peuvent que nous encourager à crier avec lui, et si possible plus fort et plus loin que lui,  portés que nous sommes par le souvenir et la puissance réincarnée de nos millions d’ancêtres et par les yeux luisant d’innocence et de rêve de nos propres enfants.

Prix: 12 euros (port en sus)

pour commander : http://editions-ace.com/

——————————————————————————————————

Présentation de l’éditeur

« SE RÉAPPROPRIER HOMÈRE, C’EST RENOUER AVEC LE FIL DE la tradition européenne grâce auquel l’Europe redeviendra une vraie civilisation et ne sera plus seulement un Marché commun. «Si nous n’avions jamais connu ni les péchés de Sodome, ni les chimères de l Égypte et de Babylone», disait Goethe, Homère «serait resté notre Bible». Et, de fait, à l’époque de la Grèce classique, les écoliers apprennent à lire et à écrire avec lui, récitant: «Homère n’est pas un homme, c’est un Dieu.» Tout au long de sa vie, le Grec ancien se réfère à Homère qu’il connaît par coeur comme à un code de valeurs aristocratiques guidant son action au quotidien. Voilà le secret, le coeur, de ce que les modernes appelleront le «miracle grec». Selon la célèbre formule de Platon, Homère est «l’éducateur de la Grèce». Il ne tient qu’a nous qu’il redevienne l’éducateur de l’Europe. Les citations réunies dans ce guide sont tirées de l’Iliade et de l’Odyssée, dans la fidèle traduction de Leconte de Lisle. Classées par thème (de A comme Action à V comme Virilité), elles constituent un viatique pour l’excellence européenne; à l’image d’Alexandre le Grand qui ne se séparait jamais de son exemplaire de l’Iliade.
Dans ce GUIDE DES CITATIONS D’HOMÈRE, l’auteur n’a qu’une ambition: redonner à l’aède grec sa première place aux yeux des Européens; renouant alors avec leur plus longue mémoire, leurs livres sacrés, l’Iliade et l’Odyssée, ils redeviendront un peuple jeune à la vitalité créatrice d’avenir.
« Au commencement de la poésie de notre race, il y a Homère. » Robert Brasillach. « Homère est pour moi le maître en courage et en sérénité . » Marcel Conche. »

—————————————————————————————————–

—————————————————————————————————

————————————————————————————————-

 

—————————————————————————————————–

dans les kiosques :

——————————————————————————————-

——————————————————————————————-

dans les kiosques

——————————————————————————————

——————————————————————————————

 

—————————————–

pour me contacter

mars 2017
L M M J V S D
« Fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

a

Des racines et des elfes

Tigialon uscas

Blog Stats

  • 1,167,021 hits